Message du président et chef de la direction et de la présidente du Conseil d’administration

La déclaration complète de son rendement et de ses réalisations a contribué à faire de Conservation de la nature Canada (CNC) l’un des organismes de bienfaisance les plus importants et respectés du Canada.

Chaque rapport annuel nous permet de démontrer une fois de plus que nous sommes à la hauteur de notre réputation d’organisation transparente — un aspect que nos donateurs et sympathisants citent constamment comme étant l’une des principales raisons pour lesquelles ils maintiennent leur appui à notre travail de conservation.

Essentiellement, les rapports annuels servent à présenter des nombres. Ce rapport ne fait pas exception en vous présentant les données liées aux sommes dépensées (en dollars), aux acres (hectares) conservés ainsi qu’aux espèces dénombrées. Les rapports annuels sont également un véhicule de choix pour partager les histoires liées à notre travail, dont la portée s’étend bien au-delà de la dimension financière, soit jusque dans les sphères sociale et naturelle.

Cette année, nous nous sommes inspirés de ces nombres pour partager avec vous les récits exceptionnels qui se cachent derrière chacun d’entre eux. Ce sont ces histoires qui donnent un sens à notre travail et qui lui donnent vie : les gens à l’origine des dons; la lutte des espèces en péril; les arbres qui, ensemble, créent une forêt...

En rétrospective, certains de nos nombres de prédilection de la dernière année sont 4, 145, 198 et 2 650 :

4

Il s’agit du nombre de générations de la famille Barnett qui se sont impliquées dans nos projets de conservation.

145

C’est le nombre de personnes qui, l’an dernier, ont confirmé qu’elles effectueraient un don à CNC par legs testamentaire.

198

C’est le nombre d’espèces en péril dont nous avons protégé l’habitat depuis 2007, sous l’égide du Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada.

2 650

C’est le nombre de bénévoles qui ont contribué à la restauration des milieux naturels et à nos efforts de protection des terres, lors d’activités bénévoles tenues par CNC aux quatre coins du Canada.

Chacun de ces nombres évoque à la fois le thème de l’héritage et celui de l’avenir. Ce n’est sans doute pas une coïncidence si ces thèmes constituent également le fondement de notre travail. La conservation est intrinsèquement liée à une vision à long terme.

Nous sommes ravis de constater que nos efforts transcendent les générations, comme dans le cas de la famille Barnett qui transmet son éthique de conservation depuis maintenant quatre générations. Nos donateurs ayant planifié un don successoral – en fait, non pas seulement eux mais bien tous nos donateurs – nourrissent l’espoir d’un avenir plus axé sur la nature. En outre, l’appui renouvelé du Gouvernement du Canada au Programme de conservation des zones naturelles nous a permis de doubler notre impact positif sur le terrain au cours de la dernière année seulement, contribuant ainsi encore davantage à la création d’un avenir plus sain et naturel pour les Canadiennes et les Canadiens.

Nous espérons que la lecture de ce rapport interactif vous plaira et vous permettra de découvrir ce qui se cache derrière certaines données brutes. En collaboration avec ses partenaires et ses sympathisants, CNC a accompli un excellent travail au cours de la dernière année et nous sommes en voie d’en accomplir davantage cette année.

C’est grâce à des citoyens qui, comme nous, ont à cœur la nature que CNC a été en mesure d’atteindre le nombre le plus élevé de tous : plus de 2,7 millions d’acres (1,1 million d’hectares) de terres conservées d’un océan à l’autre, depuis 1962.

Toutefois, nos efforts ne doivent pas s’arrêter là. Travaillons ensemble pour bâtir un patrimoine naturel canadien qui bénéficiera à nos enfants, nos petits-enfants et leurs propres petits-enfants.

Merci de tous vos efforts pour la conservation.

Cordialement,

John Lounds

John Lounds

Président et chef de la direction, Conservation de la nature Canada

Nathalie Pratte

Nathalie Pratte

Présidente du Conseil d’administration, Conservation de la nature Canada